Imprimer cette pageEnvoyer à un ami Partager cette page Flux RSS

Le compte-rendu du T'Chat Isolation

Retrouvez l'intégralité des échanges du T'Chat Isolation !
TChat Transcript Isolation

Appelez votre Conseiller Travaux Habitat au 3929

*0,05 € TTC/min (prix moyen pour une conversation de 3,5 minutes en journée) hors surcoût éventuel selon opérateur

Modérateur : Bonjour, le T'Chat va bientôt démarrer.
Bonjour et bienvenue à ce t'chat sur le thème de l'isolation. Nous avons le plaisir d'avoir avec nous deux experts pour répondre à vos questions : Bernard Abraham, du Centre Scientifique et Technique du Bâtiment et Philippe Petiot, Expert Isolation à la R&D d'EDF.

Attention ! Nous répondrons uniquement aux questions ayant trait au thème de l'isolation. Nous ne prendrons pas les questions sur les factures ou les compteurs. Vous êtes très nombreux. Soyez patients. Nous nous efforcerons de répondre à un maximum de questions.

Babraham : Bonjour à tous.

manu76 : Où sont les pertes de chaleur sur ma maison ?

Babraham : Voici la répartition des déperditions dans une maison non isolée :

  • Toitures est combles : de 20 à 30%
  • Murs : de 20 à 30%
  • Fenêtres : de 10 à 15%
  • Ventilation : de 10 à 15%
  • Plancher bas : 10 à 15%
  • Ponts thermiques : 10 à 20%
Ces fourchettes sont larges, car les déperditions varient en fonction de la typologie et de la surface de votre logement.

GUECKO : Au bout de combien de temps doit on changer la laine de verre dans les combles Faut il mieux l'enlever complètement ou pulvériser de la laine de roche sur la laine de verre merci

Ppetiot : Pour savoir si votre maison a besoin d’être isolée, la première chose à connaître est la date de construction de votre logement (avant 1974 = généralement pas d’isolation, après 1974 = niveaux d’isolation de plus en plus importants suivant les évolutions des réglementations thermiques). Vous devez aussi observer s’il y a des signes visibles comme des moisissures qui peuvent mettre en évidence un manque d’isolation ou une mauvaise ventilation. Même si votre logement date d’après 1974, il faut évaluer s’il est possible de renforcer l’isolation, particulièrement dans les combles et les planchers sur cave ou sous-sol, ou si fenêtres et portes ont besoin d’être changées.

jesus 5.3 : le crédit d'impôts est-il valable pour une résidence secondaire?? Si ce n'est pas le cas c'est injuste car le proprio participe à l'économie et au respect de la planète!!!

Ppetiot : Non, hélas le crédit d'impôt concerne uniquement les résidences principales. En revanche, le crédit d’impôt est fonctionne si vous êtes propriétaire bailleur pour un logement loué depuis au moins 5 ans.

clothilde : faut il double ou triple vitrage pour isoler convenablement ?

Babraham : Actuellement, en rénovation, on utilise plutôt un double vitrage à isolation renforcée. Le choix du triple vitrage dépendra de la région et de l’orientation. Ne pas oublier de mettre en œuvre des menuiseries certifiées ACOTHERM.

nanouzelda : Bonjour Quelle est la meilleure isolation pour les combles d une maison ? Sachant que c est une maison de 1900 dont le toit est en tuiles ? Le chanvre , la ouate , le tissus compressé ?En vous remerciant

Babraham : Si vous n'avez pas prévu d'aménager vos combles, faites réaliser l'isolation au plus près du volume habité (chauffé), au niveau du plancher des combles (entre solives ou sur le plancher). Si vous souhaitez aménager vos combles, l'isolant peut être mis en œuvre sous la charpente ou entre les éléments de la charpente (isolation sous rampants). L'isolation peut aussi être réalisée par l'extérieur (par dessus la charpente) : cette solution est intéressante si la couverture a besoin d'être refaite. Vous pouvez consulter le cahier n°3560 sur le site du CSTB (https://www.cstb.fr/pdf/cpt/CPT_3560_V2.pdf) , le DTU 25, 42 (complexes de doublage) et les Avis Techniques des différents procédés pour plancher, rampant ou couverture.

Olive : J'entends de plus en plus parler des matériaux isolants naturels, qu'est-ce que c'est?

Ppetiot : Tous les isolants ont une origine « naturelle », mais on peut distinguer ceux qui sont bio-sourcés : c'est-à-dire issus du monde végétal ou animal, avec ou sans recyclage des matériaux. Les matériaux que l’on trouve le plus souvent sont le bois sous forme de laine ou de fibre, le liège, la paille, la laine de mouton, les plumes, les laines de chanvre ou de lin et la ouate de cellulose.

Jean-Michel : Puis-je bénéficier d'un crédit d'impôt pour mes travaux d'isolation?

Ppetiot : Pour être éligible aux crédits d'impôts sur l'isolation en 2011 (Crédit d'Impôt Développement durable CIDD), vous devez respecter les conditions suivantes :
1) Vous êtes fiscalement domicilié en France, et vous êtes locataire, propriétaire occupant ou bailleur, ou occupant à titre gratuit,
2) Il s'agit de votre résidence principale, maison individuelle ou appartement,
3) Si vous êtes bailleur, c'est un logement de plus de 2 ans, loué nu comme résidence principale depuis au moins 5 ans,
4) L'entreprise qui vous fournit les matériaux doit être la même que celle qui vous les pose,
5) Crédit applicable sur les travaux d’isolation : de parois opaques, vitrées, de toitures sur combles et de toitures terrasses ainsi que sur le calorifugeage,
6) Les matériaux doivent correspondre à des exigences techniques précises : un R minimal pour l'isolation des parois opaques et un Uw maximal pour l'isolation des parois vitrées. Pour plus de précisions, nous vous recommandons de vous reporter à la réglementation en vigueur et d'appeler Impôts-Service au 0810 467 687.

psicot : Bonjour, quelle est la raison du coût nettement plus élevé de l'isolation des murs par l'extérieur par rapport à l'isolation par l'intérieur ?

Babraham : Les techniques d'isolation par l'extérieur nécessitent un échafaudage, une protection de l'isolant vis-à-vis des intempéries, ainsi que le raccordement aux fenêtres de façon étanche. Tous ces éléments contribuent à un coût plus élevé.

vinz : si je fais isoler ma maison par l'extérieur dois je garder mon isolation interieure ?

Ppetiot : Dans la mesure où votre isolation intérieure existante est en bon état, il n'y a pas de contre-indication pour une isolation extérieure en suivant néanmoins les Avis Techniques, le cas échéant.

chimbaud : Ma maison à trente ans, je veux faire l'isolation des fenêtres, que me conseillez vous? merci

Babraham : Pour bien choisir une menuiserie de qualité (fenêtre ou porte d'entrée) avec des performances certifiées (perméabilité à l'air, étanchéité à l'eau, résistance au vent, déperdition thermique et affaiblissement acoustique), il vaut mieux choisir une menuiserie certifiée NF et ACOTHERM. Cette certification est applicable aux fenêtres ou portes bois et aux fenêtres ou portes PVC ou aluminium à rupture de pont thermique (www.cstb.fr).

Martha : Comment choisir un artisan pour mes travaux d’isolation ?

Ppetiot : Assurez-vous que ses qualifications (exemple : QUALIBAT) correspondent aux travaux que vous voulez réaliser et qu'il dispose d'assurances professionnelles obligatoires pour l'exercice de son métier. Ces critères sont respectés par les partenaires Bleu Ciel d'EDF.

Caroline : Que pensez-vous des isolants minces pour la toiture ? Sont-ils aussi performants que la laine de verre ? Merci

Babraham & Ppetiot : Les principales caractéristiques de ces produits et leur mise en œuvre sont données dans les Avis Techniques (à télécharger sur le site du CSTB, rubrique Avis Techniques/isolation/produits réfléchissants). Certains participent aussi au confort d'été (voir les Avis Techniques correspondants).

ninize77 : Je suis locataire, comment faire pour l'isolation ?

Ppetiot : A partir du moment où votre logement est votre résidence principale, et après accord avec votre bailleur vous pouvez faire réaliser des travaux d'isolation et bénéficier d'un crédit d'impôt (qui s'applique au montant de votre impôt sur le revenu) et de la TVA à 5,5%. Si c'est le propriétaire bailleur qui fait réaliser les travaux dans le logement que vous louez, les aides dont il peut bénéficier sont les suivantes: crédit d'impôt, éco-prêt à taux zéro (mais les deux ne sont plus cumulables), TVA à 5,5%.

Pascal : Les isolants naturels sont-ils aussi certifiés ?

Babraham : Tous les isolants sont d’origine « naturelle ». Les isolants à base de fibres végétales ou d’origine animale bénéficient pour leur part d’environ 50 certificats ACERMI (www.acermi.com ). Le règlement de cette certification vient d’être étendu en juin 2011 aux ouates de cellulose. De nombreux produits de cette famille devraient donc aussi bénéficier de certificats d’ici quelques mois. Dans cette attente la plupart des procédés (au moins 25) ont un Avis Technique (voir site CSTB).

Mathieu : dois-je isoler des murs en pierre de 55 cm d'épaisseur?

Ppetiot : L'isolation n'est pas prioritaire du fait de l'épaisseur. En revanche, si des travaux sont prévus à l'intérieur ou sur la façade, il est envisageable de profiter de l'occasion pour améliorer la qualité thermique du mur.

bricoman : Ma maison est ancienne, et je n’ai pas les moyens d’isoler toutes les pièces d’un coup. Est-ce que ça vaut le coup d’isoler pièce par pièce ?

Babraham : Beaucoup de particuliers isolent par l'intérieur des murs pièce par pièce, ce qui permet d'étaler dans le temps les dépenses. Il n'y a en général pas d'inconvénient majeur sauf dans les bâtiments anciens où il faut faire un diagnostic de l'état des murs et des planchers, qui se retrouveront ensuite avec des risques de condensation accrus en extrémité.

Mathieu : des fenêtres en fer double vitrages sont-elles suffisamment isolantes?

Ppetiot : Est-ce bien du fer ? N'est-ce pas plutôt de l'aluminium ? Pour être de bonne qualité, elles doivent être dotées de rupteurs de ponts thermiques et bénéficier de la certification ACOTHERM.

Picsou : Est-ce que je peux cumuler plusieurs aides ? merci pour votre réponse!

Ppetiot : Propriétaire occupant, bailleur ou locataire, vous pouvez cumuler crédit d'impôt et TVA à taux réduit 5,5%. Mais attention, depuis le 1er janvier 2011, vous ne pouvez plus bénéficier du crédit d'impôt développement durable ET d'un éco-prêt à taux zéro. Ces deux aides ne sont plus cumulables.

davbel : Je veux aménager mes combles perdus en plus de l'isolation en sous rampant dois je isoler le plancher de mes futurs chambres ?

Ppetiot : En toute logique non, car on n'isole pas thermiquement une paroi séparant deux zones chauffées dans un même logement. En revanche et si le besoin s’en fait sentir il est possible d’isoler à des fins acoustiques.

DYR : Pour une isolation sous le toit, quel est le meilleur isolant : laine de verre, laine de roche...? C'est pour remplacer de la laine de verre qui date de 26 ans.

Babraham : Les deux types d'isolant peuvent convenir (à condition de choisir des produits adaptés à cet emploi) avec des performances assez voisines, celles-ci figurent sur les certificats ACERMI (www.acermi.com). Il est en outre important d’assurer une très bonne étanchéité à l’air (voir cahier 3560 sur site CSTB).

CPL : Les travaux d'isolation contribuent-ils à l'amélioration de l'étiquette énergie présentée par les agences immobilières lors d'une vente ? Si oui, quels types de travaux sont les plus performants ?

Ppetiot : Chaque logement a ses propres caractéristiques et il est difficile de répondre sur votre cas particulier. Pour améliorer significativement son étiquette énergie, il faut généralement réaliser plusieurs lots de travaux. A titre d’exemple, l’isolation de parois opaques en commençant par les combles, les menuiseries, la ventilation…etc

Fanfan : Pourquoi nous dit-on souvent que l'isolation est la priorité des travaux de rénovation?

Ppetiot : Si votre maison est dépourvue d'isolation, l'installation d'un nouveau chauffage ou d'un système de ventilation performant n'est pas optimisée. Il n’est en général pas prioritaire d'installer un nouveau chauffage (sauf si vous devez le remplacer) si les problèmes sur le bâti n'ont pas été résolus !

marie : ma maison est en pisé, connaissez-vous des sites spécialisés concernant l'isolation extérieure ?

Babraham : Je vous conseille en premier lieu de consulter le site du CSTB, dans la rubrique des Avis Techniques, isolation des murs, vous trouverez des informations précises sur chaque type de procédé d'isolation. Le pisé nécessite un diagnostic et une adaptation des techniques au cas par cas.

Riri : Comment savoir quelle épaisseur d'isolant doit être posée ?

Ppetiot : Tout d'abord, il faut veiller à respecter les exigences réglementaires en la matière. Les réglementations thermiques fixent généralement des valeurs minimales et fournissent des recommandations en terme de performance à atteindre. Ensuite pour être éligible au crédit d'impôt ou à l'éco prêt à taux zéro, et utiliser des matériaux efficaces pour votre isolation, ces derniers doivent respecter des niveaux de performance minimum (site de l'Ademe : https://ecocitoyens.ademe.fr).La meilleure solution consiste à se référer aux exigences donnant les valeurs de résistance thermique par type de paroi. Ensuite, se référer à la fiche signalétique de l'isolant certifié. La certification ACERMI (site www.acermi.com ) indique la valeur de la résistance thermique du produit.

kynou : bonjour les mesures fiscales actuelles peuvent elle être remise en question ?

Ppetiot : Il faudra attendre la Loi de finances de 2012 pour le savoir.

Petitfou : Y a-t-il des prêts EDF pour les travaux d'isolation ?

Ppetiot : Bleu Ciel vous propose des solutions de financement (le prêt rénovation Bleu Ciel et l'éco PTZ). Les partenaires Bleu Ciel d'EDF pourront vous proposer de prendre en charge le montage du dossier. Attention, depuis 2011 l'éco PTZ n'est plus cumulable avec le crédit d'impôt.

Giselle : Est-ce qu’il existe des certifications pour l’isolation ?

Babraham : Pour garantir la performance et la qualité des matériaux isolants, il est important de choisir un produit certifié par un organisme indépendant. Pour les produits isolants courants, c'est l'ACERMI (Association pour la Certification des Matériaux Isolants) qui délivre des certificats. Tous les certificats peuvent être téléchargés gratuitement en ligne sur le site www.acermi.com. Ce site donne aussi des renseignements sur les caractéristiques certifiées (thermique, feu, mécanique, comportement à l'eau) et sur leur usage. Il existe en outre les certificats CSTBat, pour les dalles à plots (chauffage par le sol), et les entrevous en polystyrène.

Julien : Bonjour, pour une isolation sous rampants, j'ai vu sur de nombreux site la pose d'une isolation "double couche" avec un isolant entre les solives et un autre isolant par dessus celui-ci, y'a-t-il un intérêt par rapport à la pose d'un isolant simple à épaisseur égale ?

Ppetiot : L'intérêt éventuel de l'opération serait de limiter les ponts thermiques dus aux chevrons, ou d’utiliser l'espace entre chevrons.

françois : L'isolation de mes combles a été faite par projection en 2003. Quelle peut-être sa durée de vie ? et comment voit-on que ses qualités sont altérées ? merci

Babraham : Il s'agit probablement d'une isolation par isolant en vrac soufflé en comble. Ce type d'isolation est pérenne, toutefois dans le cas de la cellulose, il est constaté un tassement (prévu au départ et pris en compte dans les Avis Techniques et la performance thermique) d'environ 20% au fil des ans.

moderateur : Nous prenons les dernières questions

filou : Est-ce que les isolants "naturels" (laine ou fibre de bois, chanvre, ouate de cellulose...) ont une aussi bonne capacité d'isolation que les autres isolants (type laine de verre ou de roche...) ?

Babraham : La performance thermique de tous les isolants progresse significativement depuis plusieurs années.

Ppetiot : Les isolants sont tous naturels mais ceux que vous citez (laine ou fibre de bois, ...) sont d'origine végétale et par voie de conséquence sont hygroscopiques, c'est-à-dire qu'ils contiennent un peu d'eau à l'état d'équilibre ce qui modifie leurs performances thermiques.

moderateur : le T'Chat se termine...

Ppetiot : Merci pour toutes ces questions. On voit que le sujet de l'isolation thermique, et par voie de conséquence, des économies d'énergie, est au coeur de vos préoccupations.

Babraham : Je partage complètement la conclusion de Philippe. Merci à tous !

Modérateur : Merci à tous de votre participation et merci à nos deux invités pour leurs réponses et leur disponibilité. La retranscription des échanges sera disponible dans les prochains jours sur le site EDF Bleu Ciel. Rendez-vous le jeudi 1er décembre pour un nouveau T'Chat sur la pompe à chaleur et d'ici là n'hésitez pas à contacter les Conseillers EDF Bleu Ciel au 3929 (0,05€ TTC/min hors surcoût éventuel selon l’opérateur), à les rencontrer dans les Boutiques Bleu Ciel et sur les Foires et Salons.Bonne fin de journée.

meretice : merci au revoir

marie : merci pour toutes ces infos

nanouzelda : Merci pour vos précieux renseignements

Vinz : bonne soirée


A voir également