Imprimer cette pageEnvoyer à un ami Partager cette page Flux RSS
engagements EDF & MOI

Internet, Téléphone : Attention aux arnaques

Les clients EDF sont en ce moment victimes d’arnaques sur internet et par téléphone. Des pirates envoient des e-mails frauduleux ou des SMS malveillants pour récupérer leurs données personnelles, leur soutirer de l'argent, voire usurper leur identité. Ils les incitent aussi à rappeler des numéros fortement surtaxés (commençant souvent par "08").

Je découvre sans plus attendre comment me protéger de ces tentatives d'escroquerie !


Important

  • EDF ne demande jamais de coordonnées bancaires par e-mail
  • EDF ne réalise jamais de prospection commerciale par téléphone sans mon accord préalable
  • Tout règlement par Internet se fait dans mon espace Client, après saisie de mon identifiant et mot de passe
  • Je peux transférer les messages douteux à l'adresse suivante : message-frauduleux@edf.fr

1. En quoi consiste une arnaque de type "phishing" ?

Le phishing (ou hameçonnage) est une fraude pratiquée par des pirates informatiques. Leur procédé est simple : ils envoient en masse et de manière aléatoire de faux e-mails en prenant l'identité de grandes sociétés (comme EDF par exemple) ou de banques.

Leur objectif est de recueillir mes données personnelles afin de me soutirer illégalement de l'argent. Pour cela, ils peuvent tenter de récupérer :

  • Mes données d'accès à l'espace Client EDF
  • Le numéro de ma carte bancaire
  • Ou encore mon RIB, mon adresse postale…

Le plus souvent, les messages frauduleux informent l'internaute d'un retard de paiement, d'un remboursement, ou proposent de mettre à jour ses informations personnelles. Attention : il est important de ne pas cliquer sur les liens présents dans ces e-mails, ils peuvent contenir des virus et rediriger vers des sites non sécurisés.

Haut de page

2. Comment identifier une tentative de "phishing" ?

A retenir :
EDF ne demande jamais de coordonnées bancaires par e-mail (numéro de compte, numéro de carte bancaire, cryptogramme).
Ces données sont strictement confidentielles et sont requises uniquement dans mon espace Client pour payer ma facture par carte bancaire ou souscrire au Prélèvement Automatique.

Afin de ne pas être victime d'une arnaque sur internet, il est conseillé de regarder :

  • L'adresse du site Internet dans la barre de navigation. Celle-ci étant sécurisée, elle commence toujours par "https" (et non pas "http") suivi de : edf.fr ou edf.com
  • L'adresse internet de l'espace Client EDF. Comme le site, elle est sécurisée et se compose de la mention "https" puis "monagence.edf.fr" ou "monagencepart.edf.fr"
  • L'exactitude de mes informations personnelles dans l'espace Client (nom, coordonnées, numéro de contrat…)
  • L'orthographe et la syntaxe des messages que je reçois. Les messages frauduleux comportent souvent des fautes de français
  • A partir d'un smartphone, il me sera difficile de détecter s'il s'agit d'un faux e-mail car l'adresse de l'expéditeur apparaît rarement en entier. Dans ce cas, je dois regarder l'adresse du site présente dans la barre de mon navigateur.
Haut de page

3. Comment se protéger des arnaques sur Internet ?

Si j'ai des doutes concernant l'origine d'un e-mail, il m'est recommandé de :

  • Ne pas y répondre
  • Ne pas fournir les données qui me sont demandées
  • Ne pas cliquer sur les liens ou les boutons présents dans l'e-mail, ne pas ouvrir ses pièces-jointes
  • Signaler le message frauduleux en le transmettant à l'adresse suivante : message-frauduleux@edf.fr
  • Mettre à jour le système de sécurité de mon ordinateur
  • Eviter de consulter des pages internet contenant mes données confidentielles depuis des ordinateurs installés dans des lieux publics
Haut de page

4. Que faire si je suis victime d'une escroquerie ?

Si j'ai cliqué involontairement sur le lien d'un e-mail frauduleux ou si j'ai fourni des informations confidentielles, il est important de suivre les étapes suivantes.

Etape 1 : contacter immédiatement mon établissement bancaire et faire opposition
Etape 2 : modifier mon mot de passe directement dans mon espace client EDF.
Si je ne parviens plus à me connecter, je clique ici pour recevoir un nouveau mot de passe par e-mail
Etape 3 : mettre à jour mon antivirus et procéder à une analyse de mon ordinateur.
Vérifier également que mon Pare-feu est bien activé
Etape 4 : sélectionner l'e-mail frauduleux dans ma boite de réception et le signaler comme « indésirable »

A noter : l'arnaque de type phishing, même en seule tentative, est un délit pénal contre lequel je peux porter plainte au commissariat ou à la gendarmerie la plus proche. Pour cela, il est conseillé de se munir de tout document permettant d'en identifier l'auteur (copie des e-mails, adresse e-mail ou postale, référence du transfert d'argent effectué...).

Haut de page

1. Quels sont les différents types de fraudes téléphoniques ?

Une fraude téléphonique peut prendre plusieurs formes :

  • Le démarchage commercial abusif
    Il s'agit d'entreprises ou d'artisans mal intentionnés, souhaitant vendre des services et/ou des produits aux Clients EDF. Pour gagner leur confiance, ils usurpent l'identité d'EDF ou de la marque Bleu Ciel d'EDF.
    A retenir : en aucun cas, EDF ne démarche ses clients par téléphone. Pour être mis en relation avec des partenaires EDF Bleu Ciel je dois au préalable avoir contacté un conseiller au 3929 ou fait une demande de devis sur le site Ma Maison Bleu Ciel.
  • Les annuaires payants
    Les moteurs de recherche sur internet regorgent de numéros à tarification majorée. Ceux-ci, commencent généralement par 0899 et se présentent comme étant le téléphone du Service Clients EDF.
    En payant une communication surtaxée (soit 1,35€/appel plus 0,34€/minute), le Client pense être mis directement en relation avec son Conseiller EDF, sans aucune attente. Il n'en est rien. Ces annonces commerciales entretiennent une confusion entre les annonceurs et EDF, et sont constitutives d'une contrefaçon de marque.
  • Le spam vocal (ou "ping call")
    Cette pratique frauduleuse consiste à inciter un consommateur à rappeler sur un numéro fortement surtaxé (commençant souvent par 08). Pour cela, des personnes malveillantes laissent des messages vocaux sur les portables ou réalisent des appels courts (une à deux sonneries).
  • Le spam par SMS ou MMS
    Loteries fictives, messages faussement personnalisés… De plus en plus d'utilisateurs de mobiles reçoivent des SMS ou MMS indésirables les poussant à composer un numéro surtaxé (souvent à 5 chiffres ).
Haut de page

2. Comment se prémunir d'une arnaque par téléphone ?

  • Le démarchage commercial abusif
    Si une personne se présente comme Partenaire Bleu Ciel d' EDF me parait suspecte, il me suffit de lui demander dès le début de nos échanges son numéro d'authentification ou PACTE. Ensuite, je peux communiquer ce numéro à un conseiller EDF au 3929*, qui pourra vérifier si mon interlocuteur est un partenaire Bleu Ciel d'EDF . Par ailleurs, je suis en droit de lui demander également les justificatifs de sa souscription à la responsabilité civile ou à la garantie décennale. Ces documents sont indispensables pour exercer une activité dans le secteur du Bâtiment. *0,05€ TTC/min (prix moyen pour une conversation de 3,5 min en journée), hors surcoût éventuel selon opérateur.
  • Les annuaires payants
    Comme pour les cas de phishing, les annonceurs publient fréquemment de nouveaux numéros surtaxés, c'est pourquoi il est préconisé d'être vigilant.
    Seuls les numéros indiqués sur ma facture d'énergie et sur le site internet d'EDF sont fiables et me permettent d'être mis en relation avec le Service Clients EDF au prix d'un appel local.
  • Le spam vocal ou par SMS
    L'association Française du Multimédia Mobile (AFMM) a créé un site référence sur le sujet : /www.33700-spam-sms.fr/ J'y trouverai tous les conseils pour me prémunir des risques de spam et les signaler.
Haut de page

3. Que faire si je suis victime d'une arnaque téléphonique ?

  • Le démarchage abusif
    Je contacte un conseiller EDF au 3929 afin de lui fournir toutes les informations que j'ai pu relever sur l'entreprise qui m'a démarché : nom de l'entreprise et de mon interlocuteur, adresse, numéro de téléphone, objet du démarchage, etc.
    Si l'usage frauduleux de la marque Bleu Ciel est prouvé, EDF peut engager des poursuites à l'encontre des entreprises ou artisans mis en cause.
  • Le spam par SMS
    Je peux signaler le message abusif en le transférant à la Fédération Française des Télécoms (FFT) au 33700. Je recevrai en retour un SMS me demandant de préciser le numéro à partir duquel ce message frauduleux m'a été envoyé.
    Certains opérateurs faisant partie de cette fédération, ce service est gratuit pour leurs clients. Si ce n'est pas le cas du mien, il m'en coûtera le prix d'un SMS habituel.

A noter : un service anti-fraude a été mis en place par le Ministère de l'Intérieur. Si je souhaite dénoncer une escroquerie, je peux alerter le gouvernement par :
- téléphone : 0811 02 02 17 (coût d'un appel local)
- internet : www.internet-signalement.gouv.fr

Haut de page

Bon à savoir

EDF est sensible à ces problèmes d'arnaque et met tout en oeuvre pour les empêcher.
Que ce soit par des actions préventives ou curatives, EDF est en constante veille technologique.
Néanmoins, les techniques des escrocs évoluent constamment.
C'est pourquoi, la vigilance reste de rigueur !

Ma conseillère virtuelle


Comment poser
ma question à Laura ?